S'identifier - S'inscrire - Contact

Agissez



Météo locale




Les brèves

  • 30 km/h, est-ce impossible?
    J'entends souvent des gens se plaindre qu'il est impossible de rouler à trente kilomètres par heure sur une certaine distance. C'est assez facile pourtant. Il suffit de ne pas appuyer sur l'accélérateur quand l'aiguille du compteur dépasse le trente.

Les thèmes abordés sur ce site

Choisissez un mot, cliquez dessus et vous aurez ainsi la liste de tous les articles liés à ce mot clé. Cliquez éventuellement sur la croix devant un thème pour déplier le menu.


Recherche


Archive : tous les articles

RUE de GASTUCHE : Réponses aux questions.

• Actualités • Vendredi 02/10/2009 • 0 commentaires • Version imprimable

Mots-clés : , ,

L'association "Trop de Bruit en Brabant wallon" (section locale de -Doiceau) avait apporté des commentaires  au RAPPORT URBANISTIQUE ET ENVIRONNEMENTAL ZACC DE .
Le bureau à l'origine de ce rapport a considéré ces remarques comme suffisamment pertinentes pour y apporter des réponses.

Extraits:

2.5 AVIS DE L’OBSERVATOIRE DE L’ENVIRONNEMENT EN BRABANT WALLON

L’Observatoire de l’Environnement en Brabant Wallon (Trop de bruit en Brabant Wallon) ne remet pas un avis  en temps que tel mais des questions et suggestions.

Nous épinglons ces remarques pertinentes :
· Nécessité de créer des cheminements doux depuis le site vers le centre de  ;
· Les distances avec les axes autoroutiers sont-elles suffisantes pour que les pollutions afférentes
deviennent négligeables ?
· Après vérification sur place, la RN 25 est effectivement peu perceptible en matière de bruit, par contre,
la chaussée de Wavre est plus présente et peut constituer une gêne dans une bonne partie de la zone B.

Nous épinglons également ces suggestions pertinentes à savoir:
· Considérer l’ensemble du nouveau quartier en « zone résidentielle » (max 20km/h) ;
· Considérer une partie de la chaussée de Wavre en « zone 30 » ;
· Décourager l’accès à la RN25, via la rue Decooman;
· Réaliser une étude sur les ombres portées et sur l’intégration du bâti au relief ;
· Favoriser les espaces communs (vergers ouverts) ;
· Permettre que les placettes et les espaces communs puissent accueillir les jeux des enfants ;
· Imposer la mitoyenneté, le recours aux énergies renouvelables, aux systèmes de ventilation double-flux et aux puits canadiens,….

Pour accéder au document qui apporte des réponses aux remarques et observations formulées lors de l' cliquez sur DECLARATION ENVIRONNEMENTALE

D'autres articles sur cette thématique.

Ouvrir le débat


Conception et réalisation

Le site a été réalisé à la demande de citoyens par l'ASBL Epures dans le cadre de ses missions d'information et d'aide. L'ASBL n'est pas responsable des opinions formulées. L'ASBL assure également la coordination pratique de la plateforme.