S'identifier - S'inscrire - Contact

Les brèves

  • De la place sur la voie publique
    Comment peut-on garer sur un trottoir son 4x4 british presque 365 jours par an sans s’inquiéter du passage des piétons, particulièrement celui des enfants de l’école un peu plus loin. Et pourtant, en face, il y a un parking presque toujours vide. Il faut croire qu’il commence à y avoir une légitimité à envahir les trottoirs
  • De la vitesse sur les chantiers
    Elle est si étrange cette capacité à vouloir une chose pour soi et son contraire pour les autres. Sur la RN 25, il y a depuis un temps des zones de chantiers où la vitesse est limitée pour la sécurité. Mais cette limitation n’est pas respectée au prétexte sans doute que c’est le week-end. Qui est donc si malin pour prévoir quel chantier est déserté ? Respecter ce 70 km/h serait respecter les personnes qui pourraient y travailler et si, ici, ce samedi, il n’y avait personne, rien ne dit qu’un samedi prochain, ce ne soit pas le cas, sur ce chantier ou un autre.

Météo locale


Calendrier

Aucun article


Les thèmes abordés sur ce site

Choisissez un mot, cliquez dessus et vous aurez ainsi la liste de tous les articles liés à ce mot clé. Cliquez éventuellement sur la croix devant un thème pour déplier le menu.


Recherche


Archive : tous les articles

Les dossiers environnementaux en Brabant wallon


Les plans Mercure

Version imprimable

> > > Les plans Mercure

La commune de Grez-Doiceau a son plan Mercure. Ci-dessous, quelques explications sur ce que couvre ce type de plan.

Lancé en juin 2005, le plan MERCURE concerne des projets innovants et de qualité dont l'objectif est de sécuriser les déplacements des usagers les plus vulnérables et d'améliorer le cadre de vie de la population de jour comme de nuit. 

Mercure est l’acronyme de :

M ieux
E clairer
R echercher la
C onvivialité des
U sagers grâce à la
R énovation et à l'
E ntretien

Comité de sélection

Un comité de sélection composé de membres du Cabinet du Ministre wallon de la Fonction publique et des Affaires intérieures, de la DGPL et de l'IBSR a permis la sélection des projets sur base des critères suivants :

  • qualité du dossier de candidature
  • pertinence et qualité de l'investissement, sa motivation et son caractère innovant
  • amélioration réelle de la sécurité
  • amélioration de la convivialité des lieux
  • qualité de l'éclairage proposé
  • prise en compte des personnes à réduite

Le subside couvrira 80% du montant total des travaux.

Quatre axes distincts mais complémentaires

  • Cheminements sécurisés pour les usagers les plus vulnérables Cet axe privilégie la création et/ou l'aménagement de trottoirs et de pistes cyclables ainsi que de . Il prend également en compte la réalisation d'aménagements routiers destinés à sécuriser les usagers les plus vulnérables (trottoir traversant, dispositifs ralentisseurs, ...)
  • Voiries entretenues Il s'agit d'encourager les communes à entretenir leurs voiries afin d'assurer de bonnes conditions de circulation à tous les usagers y compris les deux-roues motorisés ou non
  • Eclairage public adéquat L'éclairage obsolète et/ou inadapté doit être remplacé afin d'améliorer la sécurité objective et subjective des riverains ainsi que la convivialité des lieux concernés
  • Petits aménagements d'espaces publics conviviaux Des espaces publics conviviaux favorisent le sentiment d'appartenance à un lieux et contribuent à créer un environnement de qualité. Il s'agit de porter une attention toute particulière à l'aménagement de placettes, de squares, de petits parcs,

Source: Région wallonne
Plus de détails

Voir aussi les

Consultez la page mobilité sur www.tropdebruit.be

Articles à propos de "Les plans Mercure" :

Trier par : Date, Titre

Conception et réalisation

Le site a été réalisé à la demande de citoyens par l'ASBL Epures dans le cadre de ses missions d'information et d'aide. L'ASBL n'est pas responsable des opinions formulées. L'ASBL assure également la coordination pratique de la plateforme.