S'identifier - S'inscrire - Contact

Les brèves

  • De la place sur la voie publique
    Comment peut-on garer sur un trottoir son 4x4 british presque 365 jours par an sans s’inquiéter du passage des piétons, particulièrement celui des enfants de l’école un peu plus loin. Et pourtant, en face, il y a un parking presque toujours vide. Il faut croire qu’il commence à y avoir une légitimité à envahir les trottoirs
  • De la vitesse sur les chantiers
    Elle est si étrange cette capacité à vouloir une chose pour soi et son contraire pour les autres. Sur la RN 25, il y a depuis un temps des zones de chantiers où la vitesse est limitée pour la sécurité. Mais cette limitation n’est pas respectée au prétexte sans doute que c’est le week-end. Qui est donc si malin pour prévoir quel chantier est déserté ? Respecter ce 70 km/h serait respecter les personnes qui pourraient y travailler et si, ici, ce samedi, il n’y avait personne, rien ne dit qu’un samedi prochain, ce ne soit pas le cas, sur ce chantier ou un autre.

Météo locale


Calendrier

Aucun article


Les thèmes abordés sur ce site

Choisissez un mot, cliquez dessus et vous aurez ainsi la liste de tous les articles liés à ce mot clé. Cliquez éventuellement sur la croix devant un thème pour déplier le menu.


Recherche


Archive : tous les articles

Les dossiers environnementaux en Brabant wallon


Ville 30, Espace à vivre

Version imprimable

> > > Ville 30, Espace à vivre

 


Villes et Villages 30

Le concept de « Villes/Villages 30 » consiste à mettre l’ensemble d’une agglomération en zone 30, à l’exception des axes routiers où la fonction de transit automobile domine et où la vocation sociale de la rue est marginale.

C’est un renversement des principes actuels de limitations de vitesse, où les zones 30 sont encore considérées comme des dérogations au 50 km/h, qui est la norme. Dans la « Ville 30 » le 30 km/h devient la norme et c’est le 50 km/h qui devient l’exception.

C’est ce renversement qui différencie la « Ville/Village 30 » d’un simple développement des zones 30 actuellement en cours. Ce concept global permet d’améliorer la qualité de vie en agglomération, bien au-delà des seules questions de sécurité routière. Il permet de retrouver le sens premier des rues de nos villages: des espaces à vivre et à partager en toute quiétude. Ce mouvement en faveur de la réduction des vitesses est déjà lancé en Suisse, en France, en Angleterre !

S’informer

Vous trouverez sur ce site un résumé des arguments en faveur du 30 km/h en agglomération, ainsi que le dépliant et le dossier complet de notre campagne.

S’engager

Cette campagne est portée par des associations qui ont signé ensemble un manifeste réclamant que les autorités publiques mettent en oeuvre les « Villes/Villages 30 ». Vous pouvez vous aussi agir en signant notre pétition !

La « Ville 30 », ça profite à tous: Cette campagne est portée par des associations actives dans des domaines aussi divers que la , l’environnement, la sécurité routière, l’aménagement urbain… qui se sont engagées en signant ce manifeste.

aa    

 

 

 

Articles à propos de "Ville 30, Espace à vivre" :

Trier par : Date, Titre

Conception et réalisation

Le site a été réalisé à la demande de citoyens par l'ASBL Epures dans le cadre de ses missions d'information et d'aide. L'ASBL n'est pas responsable des opinions formulées. L'ASBL assure également la coordination pratique de la plateforme.