S'identifier - S'inscrire - Contact
Pour quoi?  
Surtout et avant tout, pour des problèmes liés à l'environnement, la  , l'. la 
Pour qui? 
A destination de tous les citoyens de -Doiceau.
Par qui? 
Par tous ceux qui désirent travailler dans l'esprit de cette plateforme ou de ce site.
Pour nous contacter

Pour suivre le site

Consultez notre message de bienvenue


Météo locale




Les thèmes abordés sur ce site

Choisissez un mot, cliquez dessus et vous aurez ainsi la liste de tous les articles liés à ce mot clé. Cliquez éventuellement sur la croix devant un thème pour déplier le menu.


Recherche


Archive : tous les articles

ZACC de Gastuche: préparation à l'étude d'incidence

Réponse de l'ASBL EPURES

• Actualités • Lundi 14/05/2012 • 0 commentaires • Version imprimable

Mots-clés : ,

Sur base du plan et des informations lacunaires diffusés lors de la réunion, nous éprouvons des difficultés à définir une opinion suffisamment étayée. Cependant, l'impression laissée est celle d'un lotissement classique, bien chargé qui pourrait être une copie légèrement améliorée d'une implantation des décennies précédentes. 

Voici une liste non exhaustive de remarques:

  • La position des bâtiments ne permet pas d'atteindre en soit l'efficacité énergétique:
    • Orientation des bâtiments pour capter le soleil. (Y-a-t'il des études d'ensoleillement?)
    • Proximité des bâtiments
      • Pour permettre l'établissement de cellules de cogénération ou de partage en régie de toits.
      • Pour permettre une économie de terrain et favoriser d'autres utilisations (potagers, vergers)
    • Disposition qui semble artificielle (impression banlieusarde plutôt que villageoise).
  • L'usage excessif des revêtements imperméables sur l'ensemble (la présentation des infrastructures ressemblait au catalogue d'un marchand de matériaux).
    • Vision minérale de la ruralité.
    • Part belle à l'automobile
    • Influence directe sur les capacités d'absorption et sur les déplacements des eaux.
    • Influence sur la manière de se déplacer (entre autres sur la vitesse).
  • La vision passéiste des plantations (ne favorisant pas la biodiversité)
  • L'escroquerie intellectuelle de présenter les bassins d'orage comme des étangs (et donc d'amener la critique de leur emplacement).
  • L'offre excessive de commerce (15 magasins et une superette) compte tenu d'une offre existante à proximité. (A ce titre ne serait-il pas plus judicieux, pour la rencontre sociale, d'amener les habitants à fréquenter les commerces existants (ou à créer) sur la chaussée de Wavre et la place. ).
  • L'offre inconnue de service communautaire.
  • L'offre réduite d'habitations pour les moins valides.
  • L'apparente absence de mixité des âges.
Nous vous invitons également à relire nos remarques (voir infra) présentées lors de l'enquête du RUE et celles spécifiquement reprises dans la déclaration environnementale. Il est impératif que ce projet soit confronté au RUE et à la déclaration environnementale.

Ce projet, à ce stade, ne nous convainc aucunement. Si nous pouvons comprendre des objectifs de rentabilité à court terme, ils ne peuvent se faire au détriment d'une vision à plus longue échéance. Le projet tel que présenté lors de la séance d'information ne nous semble pas correspondre à ce que devrait être actuellement un projet d'envergure, au regard des exigences énergétiques, environnementales et sociales. Ce projet, par son côté gaspilleur d'espace, ne remplit des objectifs d'adaptation à ces exigences. Il semble être une pièce rapportée, copie conforme, copie standard.

Par ailleurs, un tel projet amenant plusieurs centaines d'habitants, il conviendrait que les autorités provinciales (et communales) prévoient des projets sociaux d'intégration.  

D'autres articles sur cette thématique.

Ouvrir le débat


Conception et réalisation

Le site a été réalisé à la demande de citoyens par l'ASBL Epures dans le cadre de ses missions d'information et d'aide. L'ASBL n'est pas responsable des opinions formulées. L'ASBL assure également la coordination pratique de la plateforme.