S'identifier - S'inscrire - Contact

Météo locale


Les brèves

  • 30 km/h, est-ce impossible?
    J'entends souvent des gens se plaindre qu'il est impossible de rouler à trente kilomètres par heure sur une certaine distance. C'est assez facile pourtant. Il suffit de ne pas appuyer sur l'accélérateur quand l'aiguille du compteur dépasse le trente.

Les thèmes abordés sur ce site

Choisissez un mot, cliquez dessus et vous aurez ainsi la liste de tous les articles liés à ce mot clé. Cliquez éventuellement sur la croix devant un thème pour déplier le menu.


Recherche


Archive : tous les articles

Brabant wallon : les décollages à partir des pistes 07 de Zaventem moins gênants.

Communiqué de EPURES ASBL

• Actualités • Jeudi 06/03/2014 • 0 commentaires • Version imprimable

Mots-clés : ,

Après sept ans d’attente, les décollages, à partir des pistes 07, ne seront sans doute plus une nuisance pour l’est du Brabant wallon. En effet, aujourd’hui, 6 mars 2014 est lancée la solution « 07-Tout droit»[1] pour le grand bien des habitants de Leuven, de ses environs et de l’est du Brabant wallon. La solution « 07-Tout droit », proposée par le WerkGroepLeuven[2] depuis 2007 a été soutenue depuis le début par notre association, en collaboration avec les associations de riverains de Leuven, Bertem, Herent, Kortenberg, Oud-Heverlee, sans oublier les représentants des différentes communes concernées, dont -Doiceau et Chaumont-Gistoux.

Les décollages à partir des pistes 07, à cause des différents virages pour éviter Leuven et pour revenir sur la balise d’Huldenberg, provoquaient des survols à basse altitude (voire en dessous de la limite des 6.000 pieds imposé » dans la zone de Beauvechain) augmentant par-là la pression sonore. A partir d’aujourd’hui, dans la même configuration, les avions ne vireront plus avant Leuven, mais utiliseront les couloirs non aedificandi servant aux atterrissages. Ils vireront après Leuven à beaucoup plus haute altitude.Nous profitons de l’occasion pour remercier les différents intervenants, le WerkGroepLeuven, à l’initiative de cette proposition, qui depuis sept ans s’implique dans le dossier, mais aussi le cabinet Wathelet et Belgocontrol qui ont beaucoup travaillé pour que ces nouvelles routes voient le jour.Cette proposition a eu l’assentiment des groupements de riverains de l’est de l’aéroport. Elle n’a pas de conséquence politique parce qu’il n’y a pas de rivalité Bruxelles versus Flandre et qu’elle n’augmente pas la pression sur la Flandre, (simplement un déplacement vers des zones non aedificandi). Elle permettra à terme la montée ou la descente continue, plus économe en carburant, mais aussi en nuisances sonores.  

Certes, elle ne résoudra pas tous les problèmes liés à cet aéroport, les décollages en 07 ne représentant qu’un pourcentage limité de l'utilisation des pistes. Certes, les atterrissages sur la piste 02 seront encore sources d’énormes nuisances.  Certes, elle nécessitera un suivi pour conserver son existence au sein du “Single European Sky”. Mais elle est la preuve qu’un travail citoyen, soutenu par le monde politique, au de-là des clivages linguistiques, peut enfanter une solution innovante, acceptable économiquement et environnementalement. Il faut et faudra encore être vigilants dans ce dossier. La situation du Brabant wallon s’est améliorée en partie, mais rien n’est définitivement acquis. C’est pourquoi, EPURES continuera son travail de suivi et espère que la collaboration avec les élus se poursuivra comme elle le fut dans le passé.

Les Porte-paroles d’EPURES.
 

Trop de Bruit en Brabant wallon, l'Observatoire indépendant de l'environnement en Brabant wallon. (TBBW ASBL), actif particulièrement sur le territoire de la province du Brabant wallon, a changé de nom en 2013 pour s’appeler EPURES, Ensemble Pour Une Réflexion Environnementale Solidaire et ainsi mieux rendre compte de ses activités.

En effet, créé en 2004, ce groupement de citoyens et son comité a mis dans un premier temps l'accent sur les nuisances aériennes provoquées par Bruxelles-National mais s'est, depuis, ouvert à d'autres problématiques environnementales, liées ou non au territoire de la province.

 


[1] Actée dans l’accord de gouvernement, sa mise en place effective a été annoncée en octobre 2014 par le Secrétaire d'Etat Melchior Wathelet.

[2] WGL est un groupement indépendant d’experts visant à offrir des solutions durables à des problèmes de société.

 

D'autres articles sur cette thématique.

Ouvrir le débat


Conception et réalisation

Le site a été réalisé à la demande de citoyens par l'ASBL Epures dans le cadre de ses missions d'information et d'aide. L'ASBL n'est pas responsable des opinions formulées. L'ASBL assure également la coordination pratique de la plateforme.