S'identifier - S'inscrire - Contact

Météo locale





Les brèves

  • 30 km/h, est-ce impossible?
    J'entends souvent des gens se plaindre qu'il est impossible de rouler à trente kilomètres par heure sur une certaine distance. C'est assez facile pourtant. Il suffit de ne pas appuyer sur l'accélérateur quand l'aiguille du compteur dépasse le trente.

Les thèmes abordés sur ce site

Choisissez un mot, cliquez dessus et vous aurez ainsi la liste de tous les articles liés à ce mot clé. Cliquez éventuellement sur la croix devant un thème pour déplier le menu.


Recherche


Archive : tous les articles

Avions: Un moratoire aveugle serait une sanction pour la province du Brabant wallon.

• Actualités • Vendredi 18/07/2014 • 0 commentaires • Version imprimable

Mots-clés : ,

Monsieur le Président du MR,

Copie à Mesdames et Messieurs les Bourgmestres et échevins des communes concernées

Mesdames et Messieurs les Conseillers.

Nous avons pris connaissance par la presse et par les courriels de nos consœurs bruxelloises de la prise de position du MR en faveur d’un moratoire du plan « dit Wathelet » (dont l’auteur est finalement Mr Schouppe).

Nous voudrions attirer votre attention sur certaines décisions dont le Brabant wallon a été bénéficiaire et dont la suppression serait un cruel retour en arrière.

En effet, le plan « Wathelet- Schouppe » ne concerne pas que les routes à partir de la 25R envisagées vraisemblablement par votre idée de moratoire.

Il faut savoir que depuis l’hiver 2012 puis l’été 2013, le Brabant Wallon a vu sa situation nettement améliorée.

11 juillet 2013 : à l’atterrissage 01, les raccourcis à moins de 1.000 mètres d’altitude depuis Beauvechain, -Doiceau, Chaumont-Gistoux, Wavre, Rixensart et Ottignies vers Lasne, La Hulpe et l’axe final de la piste 01 ont été supprimés : les survols à basse altitude sont épargnés à l’ensemble du territoire de la province (à l’exception des couloirs spécifiques 01) .

19 septembre 2013 : forte limitation de l’usage de la piste 01 à l’atterrissage en raison de l’utilisation d’une méthode de calcul plus précise du vent et des rafales : cela aurait dû conduire à une diminution des survols sur l’ouest. Il semblerait cependant que les normes de vent aient été depuis lors adaptées.

6 février 2014 : les nouvelles routes de décollage à partir de la 25R suivent le tracé de la E411 sans détour par la balise d’Huldenberg, ce qui permet une prise d’altitude plus rapide (les avions survolent Wavre à une altitude supérieure à 10.000 pieds) et tous les avions gros porteurs de plus de 136 tonnes décollent par le Canal sans survol à basse altitude du Brabant Wallon : ces survols ( qui concernent votre demande de moratoire et pour lesquels d’autres solutions existent) passent à plus haute altitude sur le territoire de la province. Ils sont censés être centrés sur la E411, mais il est possible que la procédure ne soit pas respectée, d’où l’importance d’avoir un organisme de contrôle.

NB. Avec cette procédure, il y a donc de nouveaux survolés, mais ces derniers le sont à beaucoup plus haute altitude que par le passé.

6 mars 2014 : les nouvelles routes de décollage à partir de la 07R évitent les alentours de la balise d’Huldenberg. Les avions qui se dirigent vers Chièvres le font à beaucoup plus haute altitude. Les autres partent directement vers leur balise de destination.

En d’autres termes, si vous demandez le moratoire des 7 phases du Plan « Wathelet- Schouppe », cela n’ira pas sans conséquence pour le Brabant wallon : (Liste non exhaustive)

  1. retour de la totalité des décollages vers l'est par le virage 25R gauche sur une et une seule trajectoire vers Wavre, -Doiceau et Chaumont-Gistoux.
  2. réactivation des normes de vent basses sur toutes les pistes, soit 5 nœuds, ce qui induira une utilisation intensive de la piste d'atterrissage 01 avec survol intensif de tout le Brabant Wallon (voir point 3).
  3. reprise des raccourcis à basse altitude vers l'axe d'atterrissage 01 par le Brabant Wallon de Beauvechain, vers -Doiceau, Chaumont-Gistoux, puis Wavre, Ottignies et ensuite Rixensart, Genval et La Hulpe.
  4. reprise des décollages à basse altitude depuis la piste 07R vers le Brabant Wallon par -Doiceau et Chaumont-Gistoux, Wavre (et vers La Hulpe, Waterloo pour certains vols).
  5. reprise des décollages à basse altitude depuis la piste 19 en direction du Brabant Wallon.

Comme seule association établie en Brabant wallon et englobant l’ensemble du territoire de la province dans son travail, nous avons à cœur de trouver des solutions équilibrées pour l’ensemble de nos concitoyens. C’est pourquoi nous vous invitons à la plus grande prudence dans ce dossier. Les adaptations de routes peuvent avoir des  conséquences sur d’autres portions du territoire provincial, et sans doute avec des impacts plus importants.

Comme nous le  faisons et le prouvons  maintenant depuis plus de dix ans, nous visons à  conserver une cohésion et une collaboration entre les différentes communes du Brabant wallon de telle sorte à diminuer globalement les impacts de l’aéroport de Zaventem.

Nous restons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Dans l’attente, Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, veuillez accepter nos meilleures salutations.

l’ASBL EPURES.

 

Quelques éléments supplémentaires:

 

D'autres articles sur cette thématique.

Ouvrir le débat


Conception et réalisation

Le site a été réalisé à la demande de citoyens par l'ASBL Epures dans le cadre de ses missions d'information et d'aide. L'ASBL n'est pas responsable des opinions formulées. L'ASBL assure également la coordination pratique de la plateforme.