S'identifier - S'inscrire - Contact

De janvier à juin 2018, dans chacune des 27 communes du Brabant wallon, une semaine complète sera consacrée à des débats, des rencontres, des moments festifs, artistiques et culturels, sur le thème du « ré-enchantement » de la démocratie et des nouvelles formes de

Pour en savoir plus...

 

Pour quoi?  
Surtout et avant tout, pour des problèmes liés à l'environnement, la  , l'. la 
Pour qui? 
A destination de tous les citoyens de -Doiceau.
Par qui? 
Par tous ceux qui désirent travailler dans l'esprit de cette plateforme ou de ce site.
Pour nous contacter

Pour suivre le site

Consultez notre message de bienvenue

Météo locale




Les thèmes abordés sur ce site

Choisissez un mot, cliquez dessus et vous aurez ainsi la liste de tous les articles liés à ce mot clé. Cliquez éventuellement sur la croix devant un thème pour déplier le menu.


Recherche


Archive : tous les articles

Accord sur le trafic de Bruxelles-National : des promesses d’amélioration pour le Brabant wallon, certainement.

• Actualités • Dimanche 28/02/2010 • 0 commentaires • Version imprimable

Mots-clés :

Communiqué de presse de Trop de Bruit en Brabant wallon ASBL

Cela fait maintenant six ans que notre association Trop de Bruit en Brabant wallon s’occupe du dossier en prenant la défense de tous nos concitoyens brabançons. Ce 26 février 2010 fera-t-il date dans le dossier des nuisances aériennes au-dessus du Brabant wallon ?

En effet, aujourd’hui, le Conseil des Ministres a approuvé une note de Monsieur Schouppe, Secrétaire d’Etat en charge du dossier. Selon les informations recueillies, de nettes améliorations sont en vue pour notre province.

Passons en revue quelques-unes d’entre elles.

  • Les normes de vent ont été relevées. Cela aura pour conséquence une diminution très nette de l’utilisation 02 pour les atterrissages et donc un soulagement direct pour les habitants de l’ouest de la province.
  • La piste 20, si elle continue malheureusement à être utilisée comme piste préférentielle, ne pourra plus l’être pour les gros porteurs supérieurs à 200 tonnes.
  • Pour les décollages en 07, la solution de virer après Louvain,  proposée par Trop de Bruit en collaboration avec des associations flamandes et les collèges communaux de Grez-Doiceau et Chaumont-Gistoux devrait trouver son application dans un délai de deux ans.
  • Il est également possible que certaines communes du Brabant wallon puissent intégrer le forum de concertation.

Par ailleurs, d’autres adaptations de route mériteront une étude plus approfondie pour en connaître les conséquences sur le terrain.

En effet, c’est sur le terrain, lorsque toutes ces mesures seront d’application, que nous saurons réellement ce qu’il en est au quotidien pour nos concitoyens. La volonté de continuer à développer coûte que coûte cet aéroport (il n’y a toujours pas de limite du nombre de mouvements le jour)[1], les mauvaises habitudes prises par certains organismes, des failles, comme la non limitation des atterrissages la nuit, l’absence de normes de bruit ou de politique cohérente d’ en Région flamande auront peut-être raison de toutes ces améliorations.

C’est pourquoi nous ne cédons pas à un optimisme béat.

De plus, de nombreuses étapes sont encore à franchir.

  • Une stricte application de cet accord. Cela devrait être suivi par un groupe interministériel.
  • La signature d’accords de coopération auxquels devrait être associé la Région wallonne, ce qui n’est pas encore le cas.
  • Le vote d’une loi, plus ambitieuse que le projet présenté en son temps par le prédécesseur de Monsieur Schouppe.
  • Un contrôle quotidien sur le terrain. Cela est en définitive la chose la plus importante pour la pérennité de ces améliorations. Les structures qui seront mises en place sauront-elles assurées ce rôle ?

Laissons-nous donc le temps de juger sur pièce de l’efficacité de ce nouveau dispositif.

Néanmoins,  aujourd’hui, malgré toutes les questions, incertitudes, manquements qui subsistent,  ne boudons quand même pas trop de notre plaisir. Notre association a la faiblesse de croire que le travail effectué ces six dernières années porte enfin des fruits. Nous en profitons pour remercier tous ceux qui ont œuvré dans ce dossier, membres, sympathisants et élus et tous ceux qui nous ont fait confiance.

Demain, il sera temps, mais ce sera nécessaire, de s’inquiéter de la suite. Comptez sur nous pour continuer.

 
Denis MARION et Hermann PIRMEZ,

Administrateurs .

 

[1] Plan START, Terminal Lowcost, etc…

D'autres articles sur cette thématique.

Ouvrir le débat


Conception et réalisation

Le site a été réalisé à la demande de citoyens par l'ASBL Epures dans le cadre de ses missions d'information et d'aide. L'ASBL n'est pas responsable des opinions formulées. L'ASBL assure également la coordination pratique de la plateforme.