S'identifier - S'inscrire - Contact

Agissez



Météo locale




Les brèves

  • 30 km/h, est-ce impossible?
    J'entends souvent des gens se plaindre qu'il est impossible de rouler à trente kilomètres par heure sur une certaine distance. C'est assez facile pourtant. Il suffit de ne pas appuyer sur l'accélérateur quand l'aiguille du compteur dépasse le trente.

Les thèmes abordés sur ce site

Choisissez un mot, cliquez dessus et vous aurez ainsi la liste de tous les articles liés à ce mot clé. Cliquez éventuellement sur la croix devant un thème pour déplier le menu.


Recherche


Archive : tous les articles

21/04/2015. Le décret pour les voiries communales: une conférence pour mieux comprendre

• Actualités • Mardi 21/04/2015 • 0 commentaires • Version imprimable

Mots-clés : ,

Le 5 février 2014, le décret relatif aux voiries communales a été voté au Parlement wallon. Il remplace la vénérable loi du 10 avril 1841 pour l’ensemble du territoire de la Wallonie. Cette loi, vieille de 173 ans, a été promulguée à l’ère du cheval et des charrettes, à une période où l’automobile n’existait pas et où le chemin de fer débutait son âge d’or. Le nouveau décret est le fruit d’un compromis résultant d’une importante concertation entre les diverses administrations et tous les acteurs concernés.

Ce décret a pour objectif de renforcer le maillage des sur base d’une législation unique et des définitions plus précises avec de nouvelles notions comme la réserve viaire et la voirie contractuelle. Une modernisation de l’atlas des est prévue et les règlements généraux de police seront unifiés pour une seule version commune à toute la région wallonne.

Ce décret constitue une évolution importante en matière de voiries. Il permet de clarifier les zones de flou sur lesquelles les uns et les autres se confrontaient auparavant. L’avenir nous dira s’il s’agit d’une réelle avancée pour la protection des publics. Nous le pensons, mais nous sommes aussi d’avis que l’opération d’actualisation et d’inventaire sera capitale pour évacuer le plus objectivement et, espérons-le, définitivement les sources de tension qui subsistent encore trop souvent entre l’intérêt particulier et l’intérêt public.

Ces petites voiries sont un patrimoine ancestral inestimable qui doit pouvoir évoluer en tenant compte des enjeux et des potentialités, qu’il s’agisse de , d’, de tourisme, de biodiversité ou de patrimoine.

C’est de cela que nous discuterons ce 21 avril avec Boris Nasdrovski, de l’asbl Sentiers.be, qui exposera les points essentiels de cette nouvelle législation ainsi que ses enjeux.


Rendez-vous au réfectoire de l’école communale de -centre, chaussée de Jodoigne
Le 21/04/2015, de 20:00 à 22:00
Entrée gratuite.


Info : Caroline Theys 010/84.83.02

Une organisation conjointe du Programme du développement rural de -Doiceau et du Plan communal du développement de la nature.

D'autres articles sur cette thématique.

Ouvrir le débat


Conception et réalisation

Le site a été réalisé à la demande de citoyens par l'ASBL Epures dans le cadre de ses missions d'information et d'aide. L'ASBL n'est pas responsable des opinions formulées. L'ASBL assure également la coordination pratique de la plateforme.