S'identifier - S'inscrire - Contact

Enragez-vous

De janvier à juin 2018, dans chacune des 27 communes du Brabant wallon, une semaine complète sera consacrée à des débats, des rencontres, des moments festifs, artistiques et culturels, sur le thème du « ré-enchantement » de la démocratie et des nouvelles formes de .

Trois mois avant la semaine proprement dite, les citoyens et les associations locales commencent à se réunir pour concevoir et préparer ensemble les futures activités. Un mois avant le démarrage, les citoyens pourront commencer à proposer, via différents canaux, quels sont, d’après eux, les merveilles, les bons exemples de leur commune ainsi que les défis (enjeux ou améliorations à apporter) que devra relever la future majorité politique.

Tout au long de la semaine, des activités de type artistiques ou citoyennes permettront de hiérarchiser, de prioriser, tant les défis que les merveilles. De même, citoyens et associations seront amenés à évaluer ensemble les possibilités d’implication citoyenne au sein de leur commune.

Pendant la période électorale, lors des débats publics (sur Radio 27, Antipode, Canal Zoom ou TV COM par exemple), les listes candidates seront confrontés à cette liste de défis et seront invités à prendre des engagements vis-à-vis d’eux.

Après les élections, nous évaluerons, commune par commune, l’impact de ce projet sur les engagements pris par la nouvelle majorité.
 

Des animations auront lieu d'ici le 11 juin pour vous permettre de faire part de vos défis et merveilles.
 
Renseignements et informations :

Annabelle DUAUT

Ambassadrice de la coordination Brabant wallon des associations et mouvements d'éducation permanente
pour la commune de -Doiceau

G |  +32 493 638 117

M| annabelle.duaut@laicite.net

 


Pour quoi?  
Surtout et avant tout, pour des problèmes liés à l'environnement, la  , l'. la 
Pour qui? 
A destination de tous les citoyens de -Doiceau.
Par qui? 
Par tous ceux qui désirent travailler dans l'esprit de cette plateforme ou de ce site.
Pour nous contacter

Pour suivre le site

Consultez notre message de bienvenue

Météo locale




Les thèmes abordés sur ce site

Choisissez un mot, cliquez dessus et vous aurez ainsi la liste de tous les articles liés à ce mot clé. Cliquez éventuellement sur la croix devant un thème pour déplier le menu.


Recherche


Archive : tous les articles

Le Réseau cyclable à points-noeuds et l'inertie de la Direction des routes du Brabant wallon

• Mobilité N25 et N268 • Mardi 29/08/2017 • 0 commentaires • Version imprimable

Mots-clés :

-Doiceau a la chance depuis quelques temps de bénéficier des balisages du Réseau cyclable à points-noeuds.

Quelques mots d’explication…

Qu’est-ce que c’est ?

C’est un réseau cyclable maillé de 1050 km à travers le Brabant wallon. Il est relié aux réseaux existants et futurs développés en Flandre, dans les Provinces du Hainaut, de Liège et de Namur.

Vous souhaitez trouver le meilleur chemin en termes de sécurité, de rapidité et sans risque de vous perdre ? Alors ce système est fait pour vous ! Le système points-nœuds permet très simplement et rapidement d’organiser son itinéraire.

Comment ça fonctionne ?

Sur le terrain, chaque intersection du réseau est identifiée par un numéro de point-nœud. Les balises, sous forme de numéro, vous indiquent les points-nœuds les plus proches et la direction à suivre pour les rejoindre.

Pour préparer votre itinéraire il vous suffit de retenir dans l’ordre la liste des points-nœuds par lesquels vous souhaitez passer et de suivre sur le terrain les balises numérotées.

Vous pouvez, selon votre souhait, cheminer en ligne droite ou effectuer une boucle plus ou moins grande. Alors n’hésitez plus ! Qu’il s’agisse de se rendre au travail, d’aller faire des courses ou simplement de découvrir notre magnifique territoire, pensez réseau points-nœuds !

Consultez la carte. (Onglet le Brabant wallon en vélo)
(Source Province du Brabant wallon).

Que peut-on regretter?

Ce genre de réseau est une excellente initiative pour permettre et encourager le cyclisme quotidien ou touristique. Certes, il est possible que certains itinéraires ne soient pas les plus appropriés, que des améliorations doivent être apportées dans les cheminements cyclables. Mais ce que l'on peut certainement regretter est l'inertie de la Direction des routes du Brabant wallon pour adapter les limitations de vitesse à la nouvelle situation. La photo ci-contre vous donne une idée des points-noeuds qui pourraient bénéficier des limitations de vitesse sur les N25 et 268.

 

D'autres articles sur cette thématique.

Ouvrir le débat


Conception et réalisation

Le site a été réalisé à la demande de citoyens par l'ASBL Epures dans le cadre de ses missions d'information et d'aide. L'ASBL n'est pas responsable des opinions formulées. L'ASBL assure également la coordination pratique de la plateforme.