S'identifier - S'inscrire - Contact
Pour quoi?  
Surtout et avant tout, pour des problèmes liés à l'environnement, la  , l'. la 
Pour qui? 
A destination de tous les citoyens de -Doiceau.
Par qui? 
Par tous ceux qui désirent travailler dans l'esprit de cette plateforme ou de ce site.
Pour nous contacter

Pour suivre le site

Consultez notre message de bienvenue


Météo locale




Les thèmes abordés sur ce site

Choisissez un mot, cliquez dessus et vous aurez ainsi la liste de tous les articles liés à ce mot clé. Cliquez éventuellement sur la croix devant un thème pour déplier le menu.


Recherche


Archive : tous les articles

Héliport de Gottechain: un héliport en zone agricole

• Actualités • Vendredi 02/03/2012 • 0 commentaires • Version imprimable

Mots-clés :

L'héliport se matérialise par un cercle de 18 m de diamètre marqué par à la peinture non permanente, avec au centre un H, soit une surface de 254m². Aucun détail précis sur la réalisation ne se trouve dans le dossier, mais contenu de la situation, entre autres le manque de planéité, il serait étonnant qu'au moins des travaux de terrassement n'aient pas lieu. Au quel cas, nous serions en droit de considérer un permis d' comme nécessaire.

Art. 84. § 1er. Nul ne peut, sans un permis d' préalable écrit et exprès (du collège communal, du fonctionnaire délégué ou du Gouvernement : - Décret du 30 avril 2009, art. 39, 1°)
[...]
8° modifier sensiblement le relief du sol ;
Par ailleurs, les activités autorisées en zone agricole sont limitées et pour nous, il nous semble abusif de considérer un héliport permanent comme tel.
Art. 35. De la zone agricole.
La zone agricole est destinée à l'agriculture au sens général du terme. Elle contribue au maintien ou à la formation du paysage.
[...] Elle peut être exceptionnellement destinée aux activités récréatives de plein air pour autant qu'elles ne mettent pas en cause de manière irréversible la destination de la zone. Pour ces activités récréatives, les actes et travaux ne peuvent y être autorisés qu'à titre temporaire

Art. 452/34. Des activités récréatives de plein air.
Sont seules autorisées les activités récréatives de plein air qui consistent en des activités de délassement relevant du loisir ou du sport, qui se pratiquent sur des aires spécifiques, notamment la pêche, le golf, l'équitation, le vélo tout-terrain, les activités de tir, l'aéromodélisme, les ultra légers motorisés et les activités de plein air utilisant des véhicules à moteur électrique, thermique ou à explosion, pour autant qu'elles ne mettent pas en cause de manière irréversible la destination de la zone.
Le projet doit remplir les conditions suivantes :
1° à l'exception des étangs et des équipements de manutention de carburants, aucune partie du sol ne peut être munie d'un revêtement imperméable à l'intérieur du périmètre des équipements ;
2° le parcage des véhicules doit être établi sur un revêtement discontinu et perméable. Les terrains accueillant des activités de plein air utilisant des moteurs thermiques ou à explosion doivent être localisés à une distance suffisante des lieux habités et des espaces habituellement utilisés pour le repos et la détente afin d'assurer la compatibilité avec le voisinage et de ne pas
mettre en péril la destination principale de ces lieux et espaces.

Compte tenu de cela, nous ne pouvons accepter la mise en place de ce projet.
 

D'autres articles sur cette thématique.

Ouvrir le débat


Conception et réalisation

Le site a été réalisé à la demande de citoyens par l'ASBL Epures dans le cadre de ses missions d'information et d'aide. L'ASBL n'est pas responsable des opinions formulées. L'ASBL assure également la coordination pratique de la plateforme.