S'identifier - S'inscrire - Contact

Météo locale


Les brèves

  • 30 km/h, est-ce impossible?
    J'entends souvent des gens se plaindre qu'il est impossible de rouler à trente kilomètres par heure sur une certaine distance. C'est assez facile pourtant. Il suffit de ne pas appuyer sur l'accélérateur quand l'aiguille du compteur dépasse le trente.

Les thèmes abordés sur ce site

Choisissez un mot, cliquez dessus et vous aurez ainsi la liste de tous les articles liés à ce mot clé. Cliquez éventuellement sur la croix devant un thème pour déplier le menu.


Recherche


Archive : tous les articles

Dans la presse: Paul Roberti de Winghe évincé !

• Actualités • Samedi 21/04/2012 • 3 commentaires • Version imprimable

Mots-clés : ,

-DOICEAU Alors que Paul Roberti de Winghe criait ces derniers temps à qui voulait l’entendre qu’il soutiendrait Alain Clabots en le rejoignant sur sa liste, son nom ne figure pas parmi les 18 candidats dévoilés hier par le bourgmestre.

Lire la suite

D'autres articles sur cette thématique.

Ouvrir le débat


Commentaires

Bon débarras ! par mon site web le Jeudi 31/05/2012 à 15:41

Je mentirais en disant que ce Monsieur de Winghe va me manquer. S'il n'est pas sur la liste, bien fait pour lui !


Re: Bon débarras ! par maurissen le Samedi 01/09/2012 à 20:48

Bonjour, 

Petit, très petit d'avoir de telles réactions !

Monsieur Roberti est un Seigneur au propre comme au figuré  !!!

Jamais de trahison, jamais de magouilles arrivistes, que bien au contraire !!!!

Ce Monsieur a toujours vécu pour le bien de sa commune et non pas

pour son prestige, ni pour l'argent, toujours le mots pour rire, sans se mettre en avant....

Ses valeurs ???? La tête et le coeur ...Et non pas le titre ou l'argent !!!!!

Je vous ai connu dans cette commune pendant plus de vingt ans et je vous dit merci pour tout .


Louis Maurissen 

69 , RUE DES MOULINS et 21 RUE DU LAMBAIS


Re: Bon débarras ! par maurissen le Samedi 15/09/2012 à 18:15

Lettre ouverte  adressée au Bourgmestre par le groupe « UNION RURALE »

 

Paul   ROBERTI de WINGHE                             7, drève de Beausart, le 29 août 2012

 docteur en droit                                                                          1390 Grez-Doiceau                                                                                        

                                                                                                 Tél. 010/84 42 66

                                                                                                 Fax 010/ 88 16 42

 

 

 

 

                                                                                  Monsieur Alain Clabots

                                                                                  Bourgmestre de Grez-Doiceau

                                                                                  Allée Bois du Bercuit, 127

                                                                                  1390 Grez-Doiceau

 

 

                            Monsieur le Bourgmestre,

 

 

                            En ma qualité de citoyen de Grez-Doiceau, j’ai reçu tout récemment par la poste le Bulletin communal n° 52 « Au grez de l’info », qui a été distribué à tous les foyers de Grez-Doiceau.

 

                            J’ai ainsi pu prendre connaissance de l’Edito intitulé « Rentrée et Bonnes Résolutions » et signé par vous. J’ai ainsi épinglé que vous « rejettiez  toutes les formes de discriminations et d’exclusions » et que vous entendez « surmonter le fanatisme et l’intolérance… »

 

                            Apparemment ces belles paroles, vous ne les concrétisez nullement dans vos actes : je me dois de vous rappeler un passé proche, où ma propre personne a été mise en cause par vous-même dans deux actes d’exclusion et d’intolérance.

 

                            Je rappellerai qu’en septembre 2011 vous avez décidé, de concert avec Monsieur Nicolas Cordier, de préparer le terrain pour les élections communales d’octobre 2012 et vous envisagiez alors de réaliser un rassemblement de listes, dont, à votre demande, ferait partie l’Union Rurale, que j’anime depuis l’an 2000. Après consultation, les membres de notre groupe ont marqué leur accord sur votre proposition, accord que je vous ai communiqué.

 

                            Au fil du temps je me suis rendu compte, avec mes amis, que Monsieur Cordier et vous-même ne désiriez pas que je fasse partie du nouveau conseil communal, alors même que dans cette assemblée j’exprimais mon souci d’équité de justice et que j’y extériorisais mon action constante de protection du caractère rural de notre commune et de son environnement.

 

                            Dans un esprit d’intolérance, vous avez ainsi décidé, avec Monsieur Cordier, de m’exclure des futures conseils communaux, en m’excluant de votre « Liste L.B. Avec vous… » mais sans Paul Roberti… ! Votre attitude était en opposition avec celle favorable du Groupe I.Com, qui en janvier 2009 avait publiquement émis le vœu « de nous voir pas trop éloignés lors des prochaines échéances de fin 2012 ». Ce souhait me fût confirmé le 19 mars 2012. Et aujourd’hui, c’est une rupture que l’on me signifie… C’est inadmissible !

 

                            Pour être tout à fait sûrs que je ne serais plus élu conseiller communal, vous avez alors, Monsieur Cordier et vous, en sourdine, réussi à débaucher deux membres de notre groupe, Madame Véronique de Halleux et Monsieur Hervé de Halleux, qui ont, à notre égard, bien caché leur jeu.

 

                            L’exclusion de ma personne, vous l’avez sans vergogne proclamée en public lors de votre conférence de presse du 20 avril dernier. Ma lettre du 21 mai suivant, vous l’avez laissée sans réponse…

 

                            De tels agissements, les membres de l’Union Rurale ne peuvent les admettre. Vos actes rejoignent curieusement l’action de Madame de Coster-Bauchau, qui a tenu, en 2003, à me trainer en justice, ainsi que mes amis défenseurs de l’environnement d’Archennes mutilé par une société immobilière.

 

                            Aussi, mes amis m’ont chargé de vous exprimer ainsi qu’à Monsieur Cordier leur totale désapprobation et ce par cette lettre ouverte qui sera transmise au public et aux journalistes. Les citoyens de Grez-Doiceau, ainsi informés, approuveront notamment le 14 octobre prochain vos manières d’agir ainsi que celles de votre échevin.

 

                            Avec mes salutations.

 

 

                                                                              Paul Roberti de Winghe



Conception et réalisation

Le site a été réalisé à la demande de citoyens par l'ASBL Epures dans le cadre de ses missions d'information et d'aide. L'ASBL n'est pas responsable des opinions formulées. L'ASBL assure également la coordination pratique de la plateforme.