S'identifier - S'inscrire - Contact
Pour quoi?  
Surtout et avant tout, pour des problèmes liés à l'environnement, la  , l'. la 
Pour qui? 
A destination de tous les citoyens de -Doiceau.
Par qui? 
Par tous ceux qui désirent travailler dans l'esprit de cette plateforme ou de ce site.
Pour nous contacter

Pour suivre le site

Consultez notre message de bienvenue


Météo locale




Les thèmes abordés sur ce site

Choisissez un mot, cliquez dessus et vous aurez ainsi la liste de tous les articles liés à ce mot clé. Cliquez éventuellement sur la croix devant un thème pour déplier le menu.


Recherche


Archive : tous les articles

BIODIVERSITE - Appel à projet BiodiBap’ : Biodiversité et Bâtiment public

• Actualités • Mercredi 12/10/2011 • 0 commentaires • Version imprimable

Mots-clés : ,

Un communiqué du Ministre JM Nollet - 10/10/2011

En Wallonie, la densité des activités humaines est très importante. Ce constat se marque notamment dans l’importance des zones urbanisées (20% du territoire) et la densité des axes de transport (le réseau routier a une longueur en Wallonie d’environ 80.000 km). Par ailleurs, les zones rurales composées de parcelles agricoles et de forêts sont utilisées de façon toujours plus intensive.  

Dans ce paysage, la place dévolue à la biodiversité se réduit dès lors toujours davantage. Le maintien et la protection à long terme de nos espèces indigènes et habitats naturels sont en jeu. A titre d’exemple, parmi les 21 espèces de chauves-souris recensées chez nous, seules 2 espèces sont considérées comme non menacées. Ce constat ne doit pas rendre immobile et inactif mais doit au contraire inciter à trouver des solutions originales pour permettre à la vie sauvage de cohabiter avec les activités humaines.

En effet, de très nombreux exemples existent pour démontrer que la prise de conscience  et l’action permettent de stabiliser et de restaurer des situations au départ peu favorables. La restauration d’un vaste réseau d’habitats tourbeux est notamment une belle réussite en Région wallonne.  

Plus modestement et plus près du quotidien de chacun, il est également possible et nécessaire d’agir.
Rares sont les endroits où la nature ne peut pas trouver sa place. Et pourquoi ne pas l’accueillir aux abords des bâtiments ?  Cette proposition prend tout son sens quand on sait que des espèces auparavant considérées comme banales, telle l’hirondelle de fenêtre ou le moineau domestique par exemple, sont aujourd’hui également en déclin.  

Le Ministre du Développement durable, particulièrement sensible à ces enjeux, lance le présent appel  à  projets, appel qui vise à promouvoir des réalisations au sein des bâtiments publics afin d’y favoriser la biodiversité. Moyennant certains aménagements, ces bâtiments et leurs abords peuvent en effet accueillir des espèces qui pourront profiter de ces sites de façon transitoire, voire permanente. Dans ce domaine-ci aussi, les bâtiments publics ont l’opportunité et la responsabilité de se montrer exemplatifs afin de susciter des projets similaires dans des espaces privés.

A télécharger

  • 20110310_biodibap_csc.pdf - Descriptif de l'appel à projet: Télécharger
  • formulaire_biodibap_2011.doc - Formulaire de participation: Télécharger

D'autres articles sur cette thématique.

Ouvrir le débat


Conception et réalisation

Le site a été réalisé à la demande de citoyens par l'ASBL Epures dans le cadre de ses missions d'information et d'aide. L'ASBL n'est pas responsable des opinions formulées. L'ASBL assure également la coordination pratique de la plateforme.